Du Pascal au TeraPascal : quelles technologies pour quelle science ?

lalonde03a.png

Cette 10e édition marquera une rupture avec les précédents forums.

En effet, capitalisant son expérience après 20 ans d’existence, le forum de technologie des Hautes Pressions, jusqu’alors très proche d’un format « école technologique » se réorganise.
Attentif aux besoins de la communauté, le comité de pilotage du réseau a en effet travaillé à une nouvelle formule de ces journées, rendez-vous incontournable de la communauté des Hautes Pressions en France. Désormais une alternance de cours didactiques et de démonstrations d’expériences offrira à tous les participants une opportunité exceptionnelle, jusqu’alors inédite, de se former ou se perfectionner à plusieurs nouvelles technologies Hautes Pressions, tout en permettant une plus grande visibilité des travaux scientifiques menés par ces différentes technologies (le plus souvent développées dans nos laboratoires CNRS).

lalonde03b.png

La gamme de pressions accessibles expérimentalement est maintenant très étendue, allant du Pascal (Pa) au Térapascal (1012 Pa). Chaque domaine de pression est devenu très spécialisé avec des études ciblées sur des objectifs spécifiques. Ainsi chaque domaine de pression a vu se développer peu à peu ses groupes de chercheurs, ingénieurs, techniciens, doctorants experts et spécialistes. Même si la pression est le dénominateur commun de ces équipes de recherche, la communauté se retrouve globalement cloisonnée : c’est ainsi, par exemple, que les utilisateurs d’autoclaves communiquent peu avec les spécialistes des cellules à enclumes de diamant ou de la pression dynamique (chocs).
Il est donc apparu opportun au Comité de Pilotage du réseau de profiter des 20 ans du réseau de technologie des Hautes Pressions pour décloisonner la communauté et organiser une formation (générale et non plus spécifique à une technique comme elle en a l’habitude depuis plusieurs années) permettant à chaque membre du réseau de découvrir et de mieux connaître des domaines de pressions différents de celui qu’il utilise tous les jours.

lalonde03c.png

L’objectif de ce nouveau forum est de former des experts d’un domaine de pression à d’autres technologies couvrant d’autres régions de l’échelle des pressions et ainsi de favoriser les échanges et d’initier des collaborations entre ces groupes de recherche.
Pour ce faire, cette formation fera d’abord le point de l’état des connaissances, des performances technologiques dans chaque domaine de pression : des cours complets introductifs seront proposés à l’ensemble des participants. Ils seront réalisés a priori en binôme : un expert ingénieur résumera les spécificités et les récents développements des technologies accessibles dans la gamme de pression, tandis qu’un chercheur reconnu dans ce domaine présentera les principaux résultats obtenus par ces technologies, ainsi que les enjeux scientifiques associés.
Chaque domaine de pression sera également illustré par des exposés présentant des études et des expériences emblématiques qui permettront de mieux comprendre la démarche scientifique, la méthodologie et les développements technologiques de chaque domaine de pression.
A noter, et c’est un point fort de cette formation innovante, que les formateurs d’un jour deviendront les candides un autre jour en fonction du domaine de pression abordé. Les échanges et discussions seront donc profitables à tous.

Cinq grands domaines de pression seront ainsi définis et présentés :

  1. du Pascal (Pa) au Mégapascal (MPa) : de 10-5 bars à 10 bars (cellules à gaz, autoclave);
  2. du Mégapascal (MPa) au Gigapascal (GPa) : de 10 bars à 10 kilobars (autoclave, piston-cylindre);
  3. du Gigapascal (GPa) à 30 GPa : de 10 kbars à 300 kbars (presses Gros Volume, multi-enclumes);
  4. de 30 GPa à 300 GPa : de 300 kbars à 3 Mbars (cellules à enclumes de diamant);
  5. du 300 GPa au Terapascal (TPa) : de 3 Mbars à 10 Mbars (choc laser, pression dynamique)

Les instruments de petit volume (quelques autoclaves, cellule diamant) seront présentés sous forme d’ateliers/démonstrations, tandis que les presses gros volume (Piston cylindre, presse multi-enclumes, Presse Paris Edimbourg) feront l’objet de films pédagogiques permettant de bien comprendre leur fonctionnement.
Des travaux pratiques, des démonstrations et/ou des séances vidéo seront proposées aux participants à la formation, afin qu’ils s’initient au maniement des instruments utilisés dans chaque domaine de pression.

Cinq ateliers/travaux pratiques seront ainsi proposés aux participants dans un planning optimisé:

  • atelier autoclave : synthèse, caractérisations.;
  • atelier Presse Paris Edimbourg;
  • atelier Presse Multi-Enclumes : montage d’un octaèdre, démontage d’un échantillon de PME caractérisé par spectroscopie Raman ou IR;
  • atelier Cellule diamant : électroérosion, chargement, montée en pression, mesure de pression;
  • TD sur les expériences en chocs.

Des expériences de synthèse et/ou de caractérisations seront réalisées sur place, avec le concours des entreprises partenaires. Certains participants (ayant exprimé ce voeu) au forum seront invités à apporter des échantillons (matériaux précurseurs ou transformés) afin de réaliser ces synthèses et/ou des mesures.

   

Forum 2016

Organisé par le réseau de technologie des Hautes Pressions, sous la tutelle de la plateforme réseaux de la Mission pour l'interdisciplinarité du CNRS avec le concours du pôle formation du service mutualisé d'Île-de-France

.

reseauhp.orgCNRS

 

Dates importantes

 Date limite de dépôt des résumés

puce.png10 septembre 2016

  Date limite d'inscription

puce.png 20 septembre 2016

  Date limite prix Besson

puce.png 31 juillet 2016

  Conférences

puce.png du 10 au 13 octobre 2016
 
 

20 ans du réseau

20ans.pngCréé en 1996 à  l'initiative de la Direction de la Stratégie et des Programmes par l'intermédiaire de la Cellule Ressources Technologiques et de J.-P. Petitet, le réseau de technologie des hautes pressions fêtera ses 20 ans d'existence à l'occasion de ce 10e Forum.

Le principe fondateur du réseau était de regrouper une communauté d'expérimentateurs utilisant pour leurs recherches la technologie des hautes pressions.

Personnes connectées : 1